L’histoire de l’insertion socio-professionelle à Bruxelles

Comment le dispositif d’insertion socioprofessionnelle s’est-il développé ?

L’ISP est née au départ d’associations de terrain fin des années ’70, pour répondre à l’arrivée au chômage d’un nombre important de travailleurs peu qualifiés. Ce dispositif s’est structuré au fil des années pour devenir aujourd’hui un des outils incontournables des politiques bruxelloises de lutte contre le chômage.

Une note historique et détaillée a été réalisée par la FeBISP (Fédération Bruxelloise des Organismes d’Insertion Socioprofessionnelle).

De l’expérimentation de projets à la construction d’un dispositif

Lire la suite

La mécanique de l’ISP

Comment un centre de formation devient-il un"organisme d’insertion socioprofessionnelle" agréé et financé ?

Règles et procédures d’agrément et de conventionnement

  • Être constitué en asbl et en respecter les règles et les obligations
  • Être conventionné pour un ou plusieurs programmes de formation avec Bruxelles Formation
  • Être agréé en tant qu’OISP par la Commission Communautaire Française
  • Être conventionné pour l’accompagnement du public en formation par Actiris
  • Répondre aux concours pluriannuels du Fonds Social Européen.

Un accès aux formations à titre gratuit

L’insertion socio-professionnelle (ISP) est un des outils de la politique de l’emploi et de la formation à Bruxelles. Son objectif est de permettre aux personnes les moins qualifiées de se réinsérer sur le marché de l’emploi. Les associations d’ISP sont financées pour aider ces personnes à se former, à acquérir des compétences de base et/ou professionnelles.

Un stagiaire en formation est par ailleurs soutenu financièrement par Bruxelles Formation. Il signe un « Contrat de formation » avec son organisme de formation et Bruxelles Formation qui lui octroie un montant d’1€ brut par heure de formation ou de stage suivie ainsi que le remboursement de ses frais de déplacement.

Par qui les centres de formation sont-ils financés ?

  • La Commission Communautaire française (Cocof)
  • Actiris
  • La région de Bruxelles capitale (Postes ACS)
  • Le Fonds Maribel Social
  • Le Fonds réduire et compenser
  • Le Fonds Social Européen (FSE)
  • La Commune de Saint-Gilles
  • Le FEDER

Les acteurs de l’ISP

41 Organismes d’insertion socioprofessionnelle et 9 Missions locales à Bruxelles travaillent activement pour donner une réponse concrète et quotidienne au chômage à Bruxelles.

Actions de formation menées par les OISP à Bruxelles

  • Alphabétisation : maîtriser la langue française ;
  • Formation de base : remettre à niveau ses connaissances générales et acquérir des savoirs globaux sans lien particulier avec un métier spécifique, il s’agit d’une formation généraliste ;
  • Préformation : acquérir des compétences de base liées à un métier, elle vise l’acquisition de prérequis professionnels indispensables pour entrer en formation qualifiante ;
  • Formation qualifiante : permet au stagiaire d’acquérir des compétences professionnelles nécessaires à l’exercice d’un métier ou d’une fonction, elle vise une qualification permettant d’accéder à un emploi rémunéré ;
  • Formation par le Travail (atelier de formation par le travail) : remettre à niveau ses connaissances générales et d’acquérir, par la pratique, des compétences liées à un métier ;
  • Détermination : organisée par les Missions Locales pour s’orienter vers la formation ou vers l’emploi. Les Missions Locales organisent également des formations pilotes répondant aux niches d’emploi dans différents secteurs d’activités.

Une pédagogie commune à toutes les OISP

Les organismes d’insertion socioprofessionnelle (OISP) partagent une même vision pédagogique de leur mission, quels que soient leurs types de formation. Ils ont un double objectif d’insertion sociale et professionnelle. Cela implique de former et non pas de formater. Dans ce but, plusieurs principes incontournables guident leur pratique. En savoir plus

Lire l’article de la FeBISP (Fédération bruxelloise des organismes d’Insertion Socioprofessionnelle)
site